UA-68777390-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/06/2013

L'ANI, la loi de sécurisation de l'emploi.

5363b617-bddc-67f4-39a7-7daee9e2f0c0.jpgDémystification, apprentissage, compréhension...

Certains syndicats n'ont pas voulu signer, mais ce n'est pas une surprise au niveau national, ils ne signent jamais rien ! Histoire de ne pas se "mouiller" et ce sont toujours les mêmes CGT et FO, et pourtant dans leurs lignes cà discute beaucoup en dehors des radicalistes, et pourquoi ?

Il faut juste savoir ce qu'ils omettent de dire aux salariés...

Quelques réponses:

1/ tout accord ne pourra se négocier qu'au niveau des entreprises.

2/ il faudra à minima 50% des organisations représentatives dans l'entreprise pour qu'un accord soit validé, alors que pour tout autre accord seulement 30%

3/ Imaginez vous que vos syndicats responsables à 3M, vont vendre votre avenir, NON loin de là!!! A moins que celui qui signe des accords au rabais (Rèf: interressement 2012 à 2014, signé par un seul syndicat,et pour quel montant !...), nous pouvons être inquiét ? Mais NON il ne représente que 32,4%, à lui seul.

4/ Le volet important de cette nouvelle loi pour nous à 3M, peut être la mobilité. Nouvelles lois, nouvelles armes, et nous sommes parfaitement armés.

      Nous croyons en l'envie et la capacité de notre direction à mener des débats constructifs dans ce domaine s'il se devait.

      Au lieu de crier au loup, nous souhaitons négocier, mais si ce n'était pas le cas, nous risquerions de crier plus fort que les loups... Nous.




26/06/2013

Intéressement, pas intéressant. Participation pas participante...

images?q=tbn:ANd9GcQvhknQPrziOmpx3kp4iEDIF8kfv_fDeHEsnTm56UbnuKoXEam_Rg   Voilà notre nouvel avenir à 3M, et même notre passé...

Alors que dans la majorité des entreprises de la convention collective de la chimie, dont 3M France SAS fait partie, la rémunération au titre de l'intéressement et de la participation représente entre 3 et 6 % de la rémunération globale brute annuelle de chaque salarié, à 3M France, elle représente beaucoup moins que cela, si on se réfère aux dernières années, environ moins d'1 %.

      Nous notons que cela motive l'ensemble des collaborateurs de l'entreprise, qui ont bien assimilé qu'il vaut mieux rétribuer l'actionnaire que les salariés.

      Il est vrai qu'à l'écoute de notre direction, nous n'apportons pas les  résultats attendus par la direction US en Europe, et surtout en France, mais en fait, quels sont les résultats attendus, sachant que bon nombre d'employés ne connaissent pas encore leurs objectifs...

      En fait, pour regarder en profondeur, ce que cela veut dire, il est hors de question d'oublier les parts de marché que représentent les ventes en Europe de l'Ouest, par conséquent en France, mais surtout oublier de produire en Europe de l'ouest, du coup ("coût") en France.

....

Incident à l'usine de Tilloy et au siège social de Cergy.

images?q=tbn:ANd9GcSEDavR0shBAsmQczzVq86U5KWJnvv8YS4Cf-dgZqiMdnzp5mOJXgInterrogation, inquiètude des salariés du groupe qui ont appris soit par les médias ou par le bouche à oreilles au sein de 3M que 2 incidents s'étaient produits sur les deux sites.

Notre rôle n'est pas de préciser quels sont les faits, de les analyser, de les commenter.

Par contre les élus CFE-CGC, demande à la direction de 3M de communiquer au plus vite sur ces deux incidents, pour donner fin à toutes les interprétations qui circulent à 3M, comme à l'extérieur.

La transparence est de mise dans ce genre de situation.

Dans l'attente d'informations qui s'imposent.

08:00 Publié dans EHS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer