UA-68777390-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/08/2013

Le compte à rebours social à 3M Beauchamp.


images?q=tbn:ANd9GcRWuxLCT-AR23umLf2ZF5xGc0YH4uVTi5HIrnmnGF5HbGoLEqQd

Depuis deux années, le syndicat FO de Beauchamp diffuse, à juste titre, le déclin de l'effectif du site.

 

... 490... 486... 482... 482... 480... 478 fin décembre 2011...

476... 471... 466... 464... 460... 456... 453... 455... 452...452... 450 fin

décembre 2012..

448... 447... 445... 445... 444... 439 fin juin 2013 ! 

 

Chaque départ de l'établissement, si il l'est... n'est remplacée que par un jeu de chaises musicales, qui fait qu'il reste toujours un vide quelque part.

Mais le vide s'accroit, et la musique devient lancinante.

A quoi nous prépare-t-on ?

Quelle est le seuil d'effectif admissible ? S’il n'est déjà pas atteint.

A chacune de ces questions: "on n’a pas le choix", "il faut tenir", "on réorganise en conséquence" etc... À croire que les effectifs étaient pléthoriques, en tout cas pas depuis de très longues années.

Le travail est tendu, la communication devient difficile, l'agressivité est de mise entre certains salariés, l’argument de la non performance individuelle devient une évidence pour la direction.

Est-cela que vous souhaitiez chère direction de 3M ?

Ah, va savoir…


N’oubliez pas que vous gérez des salariés, que vos décisions impactent les emplois, et qu'en conséquence vous toucherez des familles…

Les commentaires sont fermés.