UA-68777390-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/10/2013

Etre conscient, surtout...

Tous les sites 3M engagent des sous traitants.

Nous souhaitons vous relater une discussion avec l'un d'entre eux, présent et apprécié pour ses qualités de services.

"Vous, syndicats, vous vous battez à juste titre, pour défendre les droits des salariés à pouvoir être traité dignement dans ces réductions d'emploi. Je n'ai rien contre vous, syndicalistes, surtout attentif à vos actions, mais le combat devrait être sur la protection de nos emplois en France, au lieu de négocier les meilleurs conditions de départ. Nous sommes bien sur atterrés et surtout concernés par les décisions de 3M. Nous, sociétés de sous traitance à 3M depuis de longues années imaginons que demain 3M n'aura plus aucune attention à notre activité et aux conséquences sur nos emplois".

Nous ne pouvons  pas être insensible à ces propos, sachant que bien d'entre nous, cadres, ingénieurs, techniciens, donneurs d'ordre, soyons par nos métiers en besoin de nos sous traitants.

C'est un chef d'entreprise qui nous a exprimé ces propos...

Lors du mouvement de gréve du 8 octobre dernier, peu d'entre vous cadres, ingénieurs, gestionnaire de flux et surtout donneurs d'ordre se sont mobilisés.

Parallèlement à cela, nous avons apprécié la mobilisation de nos collègues du CTC, majoritairement présents, et qui se sont exposés pour défendre les emplois du site...

Nous laissons à chacun d'entre vous le soin de réfléchir à ces propos. Nous avons tous une responsabilité par rapport à nous même et aussi aux autres.

Bien à vous. Chers collègues.

17/10/2013

Beauchamp: les interrogations du personnel, les réponses apportées par la direction.

Vous vous êtes exprimés lors des réunions organisées par la Direction le 08 Octobre 2013, suite à votre importante mobilisation de la veille. 

Les questions de fond posées à ces occasions ont été les suivantes: 

Question du personnel : 

Les productions restantes (Post It, ScotchBrite) peuvent elles survivre à l'arrêt des Tapes sur un site aussi grand que Beauchamp?

Réponse de la Direction :

Il n'y a pas de raison de s'inquiéter à court terme car l'augmentation de frais fixes liée à l'arrêt des Tapes sera supportée par le Business concerné pendant 18 mois. Nous avons confiance en nos programmes d'amélioration continue pour , à terme , absorber cet impact.

Préoccupation objective :

Comment peut-on imaginer que notre management américain puisse raisonnablement accepter de continuer de maintenir un site à ce point surdimensionné pour les activités qu'il abritera à partir de Sept 2014

 

Question du personnel :

Le démantèlement annoncé des encolleuses 1 et 3 et de l'extrudeuse 2 génère l'arrêt des processus de développement en cours ou à venir de nouveaux produits nécessitant ce type de technologie

Réponse de la Direction :

La charge de ces équipements sera devenu tellement faible que les productions restantes ne justifieront leur maintien en état. Le démantèlement des ces équipements permettront de libérer de la surface, et donneront envie à notre direction générale de les remplir.

Préoccupation objective :

Nous nous privons de moyens existants pour développer donc pour occuper le site.

 

Question du personnel :

De nouvelles productions sont-elles prévues sur le site?

Réponse de la Direction: 

Nous y travaillons. D'ailleurs la synergie qu'apporte les labos à proximité des productions sur le site est un avantage.

Préoccupation objective:

A ce jour, rien de significatif n'est annoncé. De notre point de vue , il y a urgence à montrer un programme ,une envie , une volonté, à ce sujet.

  

Question du personnel :

La production du papier encollé pour le Post it imprimé pour l'Allemagne est-elle pérenne?

Réponse de la Direction : 

Des essais et qualifications sont en cours, d'ailleurs le papier encollé provenant des US ne correspond pas au mieux aux attentes du sous-traitant en allemagne.

Préoccupation objective :

Une équipe process/production/qualité travaille avec conviction sur le sujet. Espérant que des chois stratégiques ne viennet pas interférer sur les décisions finales.

  

Question du personnel :

3M a et va , très significativement , investir, entre autres, en Pologne et en Turquie. Cette stratégie peut-elle continuer d'impacter la pérennité du site de Beauchamp.

Réponse de la Direction :

Pour la Turquie , les perspectives d'investissement connues ne concernent pas les secteurs servis par Beauchamp. Nous nous engageons à nous renseigner à ce sujet et à communiquer le fruit de nos investigations.

Préoccupation objective :

Comment peut on imaginer que notre management américain ait annoncé il y a presque 18 mois qu'il investissait 500M$ en Turquie, sans que soit connu à ce jour, à un niveau de management régionnal (France) le détail de ces investissements. On peut effectivement comprendre qu'il soit très difficile de communiquer sur le sujet trop tôt, mais nous pensons, maintenant que le temps est venu pour le faire.

  

Question du personnel :

Le rapprochement PHYSIQUE des équipes ventes et du CTC est-il à l'ordre du jour?

Réponse de la Direction :

Des réflexions sont en cours sur un tel rapprochement.

Préoccupation objective :

La synergie que peut apporter la proximité les labos CTC à la production s'en trouverai altéré (ref: nouvelles productions)

Ces réunions d'informations complémentaires n'ont pas contribué les salariés à être rassurer quant à leur avenir. Elles nous laissent le sentiment qu'on a une Direction locale (France) impuissante face à cette problématique de délocalisation et démunie quant à son autonomie à chercher/proposer des solutions pour l'avenir.

Le personnel de l'usine de Beauchamp souhaite resté mobilisé, et veut être acteur de son avenir...mais a besoin de beaucoup plus de visibilité sur la stratégie de la Direction à son égard.

10/10/2013

Historique de 3M France - Site de Beauchamp

1952

1952: Construction du premier bâtiment du site

   

1953

1953: Démarrage de la production des rubans adhésifs Scotch

1960

1960: Installation de la ligne de production des abrasifs appliqués

1967

1967: Démarrage des productions de tampon à récurer Scotchbrite

1984

1984: Démarrage des productions d’imagerie et de reprographie

1985

1985: Démarrage des productions des notes repositionnables Post-it

1987: Démarrage de la production des tapis Nomad

1991

1991: Construction d'une encolleuse pour le marché papeterie (Scotch et Post-it)

1992

1992: Augmentation de la capacité de production des notes repositionnables Post-it

   

1992

1992: Le site est à son apogée, le nombre de salariés s'élève à 1175

   

1993

1993: Arrêt de la conversion des Rubans adhésifs électriques                

1993

1993: Délocalisation de la production de rétroprojection base eau

1995

1995: Arrêt production Matchprint

1996

1996: Arrêt de la production des tapis Nomad

1997

1997: Fin des activités de production de rétroprojection

2001

2001: Arrêt de la conversion des applications roues et brosses

2001

2001: Transfert des Laboratoires R&D de Rueil Malmaison sur Beauchamp

2001

2001: Réorganisation des Laboratoires R & D

2002

2002: Délocalisation de la production des abrasifs appliqués

2008

2008: Réorganisation des services Notes Post-it Imprimées & services généraux

2009

2009: Délocalisation de la production des notes repositionnables imprimés

2013

2013: Annonce de la délocalisation de toutes les activités Rubans adhésifs

   
 

Avec les réorganisations ponctuelles depuis 1991,

le gel des embauches depuis 2011,

les départs naturelles (retraites, démissions, licenciements, mobilité),

   

2014

en 2014, le site ne comptera plus que 392 salariés.

   
 
  L'effectif en 1992 était de 1175 salariés…
   

Pendant 40 années les salariés attachés à Beauchamp ont vu leur usine grandir,

depuis 21 ans ils l’a voit s’amenuir...